Livraison GRATUITE pour la France et la Belgique à partir de 79€
Breizh Modelisme
Une question ? Besoin d’aide ? 02 14 62 06 30 ou par mail

GUIDE D'ACHAT D'UN AVION RADIOCOMMANDÉ DE LOISIR

Nous avons sélectionné et classé pour vous nos avions de la manière suivante :

Débutant :

- Un avion stable en vol de part de sa conception. Aile haute, où aile basse avec dièdre exagérée.

- Ratio surface aile / poids de l'avion élevé (grande surface d'aile, pour petit poids = vol lent).

- Commandes radio 2 axes (dérive et profondeur) + vitesse moteur = 3 voies.

- Pas prévu pour la voltige, sauf éventuellement le looping et le virage en décrochage.

Intermédiaire :

- Comme ci-dessus, mais commandes radio 3 axes (dérive, profondeur et ailerons) = 4 voies

- Ces avions sont capables de faire les manœuvres de voltiges de base.

Confirmé :

- Avions 3 axes avec moins, où sans, stabilité inhérente.

- 4 voies, où plus (volets, train d'atterrissage rentrant, etc;).

- Ratio surface aile / poids de l'avion moins grand (vol beaucoup plus rapide).

- Puissance moteur élevée.

- Capables de faire toutes les manœuvres de voltige.

ATTENTION :

Pour bien choisir votre avion il faut bien comprendre quelques abréviations :

ESC(de l'anglais Electronic Speed Controller) = variateur électronique pour le contrôle de la vitesse de l'hélice.

RTF (de l'anglais Ready To Fly) = Prêt à voler. Ces avions ont 'tout dans la boîte'. Ils sont fournis avec leurs émetteurs.

BNF (de l'anglais Bind aNd Fly) = Faire la liaison radio, puis voler.

Avion monté avec l’électronique embarquée (récepteur, servocommandes, ESC), mais FOURNI SANS EMETTEUR (et parfois sans batterie). Pour ces avions il faut un émetteur capable de faire la liaison. Nous les avons en stock en cas de besoin.

Dans la plupart des cas (voir la fiche 'description' pour chaque avion), l'avion est presque entièrement assemblé.

Au plus, il est nécessaire de fixer l'aile, et peut-être les empannages et le train d’atterrissage

(S'il y en a – ce n'est pas le cas avec un moto-planeur qui atterri sur le 'ventre' – et sur certains autres modèles le train est démontable - parfait pour les terrains de vol en herbe).

Il n'y a pas de règle exacte, mais généralement on peut considérer qu'un avion avec une envergure de moins d'un mètre est adapté à un terrain de foot. Les avions plus grands ont besoin de plus d'espace pour s'exprimer.

LE VENT

Les avions sont moins sensibles au vent que les hélicoptères, mais nous vous suggérons les limites suivantes:

Échelle Beaufort.

Force

Termes

Vitesse en km/h

Effets à terre

Commentaires

0

Calme

Moins de 1

La fumée monte verticalement.

Les feuilles des arbres ne témoignent aucun mouvement.

Parfait, mais très rare!

Même les avions 'indoor' peuvent voler à l’extérieur!

1

Très légère brise

1 à 5

La fumée indique la direction du vent.

Les girouettes ne s'orientent pas.

Tous les avions 'extérieurs'.

2

Légère brise

6 à 11

On sent le vent sur le visage.

Les feuilles s'agitent.

Les girouettes s'orientent.

Si vous avez un petit avion, très léger, où si vous êtes débutant, c'est le maximum.

3

Petite brise

12 à 19

Les drapeaux flottent au vent.

Les feuilles sont sans cesse en mouvement.

Limite pour la plupart des pilotes 'intermédiaires'.

4

Jolie brise

20 à 28

Les poussières s'envolent.

Les petites branches plient.

Même les pilotes 'confirmés' avec des avions plus grands et plus lourds sont «à la limite».

5 où plus

Pour éviter la casse, attendre un autre jour!

Plus l'avion est petit et léger = moins il peut tolérer du vent.

Et puis, quelques consignes pour nos débutants:

- Toujours décoller, où lancer à la main (plein gaz), l'avion vers le vent.

- Toujours atterrir vers le vent.

- La vitesse de l'avion, par rapport au sol, en vol 'vent arrière' est nettement plus vite que vers le vent (la vitesse du vent s'ajoutant à la vitesse du vol de l'avion).

- Ne volez pas à très basse altitude avant de bien connaître votre avion (hauteur = sécurité).